Cotation de l’or

Avant de vendre ou d’acheter de l’or, il est primordial de bien connaître les prix en cours sur le marché, ne serait-ce que pour savoir si la tendance est plutôt à la baisse ou à la hausse. La cotation de l’or est réalisée quotidiennement par le LBMA (London Bullion Market Association), une association qui fixe les prix de l’or depuis 1987.

Les poids lourds du secteur déterminent le cours de l’or

Forte de 76 membres et de 71 associés, représentée au niveau de 30 pays, la LBMA regroupe les acteurs majeurs de l’or : les banques spécialisées, les principaux marchands et fabricants de métaux précieux. Parmi ses membres, rien que de grands noms tels que Goldman Sachs, JP Morgan ou encore HSBC.

gold-cotation

Cinq membres de la LBMA se concertent quotidiennement pour fixer le cours de l’or : la Scotia Bank, la Deutsche Bank, Barclays, HSBC ainsi que la Société Générale. Comment procèdent-ils ? À l’ouverture du marché, ils annoncent d’abord un prix d’achat qui sera communiqué à tous les clients des différents membres. De là, la machine s’emballe : les vendeurs et acheteurs négocient de gré à gré et une fois l’équilibre entre l’offre et la demande atteinte, le cours est fixé.

Étant donné que les acteurs se trouvent aux 4 coins de la planète et afin de pouvoir mieux s’organiser malgré les décalages horaires, les cours sont fixés deux fois par jour : à 10H30 et 15H GMT.

Le prix de l’once d’or a quadruplé en 30 ans !

Si vous hésitez encore à investir dans l’or, voici quelques points qui vont peut-être vous faire changer d’avis. Sachez déjà que le prix de l’or a quadruplé en 30 ans ! Certes, le record de prix a été établi en 2011 et que depuis la tendance est plutôt à la baisse mais l’on ne peut pas dire que son cours a franchement dégringolé. Ils affichent au contraire une valeur tout à fait correcte compte tenu des circonstances économiques des dernières années.

Face aux aléas de l’économie, les risques d’instabilités sociopolitiques, l’or présente aussi plusieurs garanties. C’est pour cela qu’il a été (et restera) une valeur refuge. Entre 2010 et 2011, le prix de l’or aura ainsi augmenté de manière constante.

Vers plus de transparence?

Critiqués pour leur manque de transparence, les prix fixés par la LMBA à partir d’échange téléphonique avec les négociants ne reflètent pas toujours la réalité de l’or. Le système actuel de cotation actuel se retrouve ainsi sur la sellette.

Étant donné que la LBMA fixe aussi le prix de l’argent et que récemment un nouveau système de fixation de son cours a été adopté, plusieurs pistes de modification sont à l’étude afin de rendre celui de l’or plus transparent.

Pour l’argent, la LBMA a abandonné l’ancien système où un groupe en fixait quotidiennement la valeur. Aujourd’hui, les prix sont établis grâce à un algorithme lors d’une surenchère électronique. Si tout se passe bien, le nouveau système pour la cotation de l’or est prévu arriver pour la fin de cette année.